Longtemps que je ne vous pas pondu un article, c’est tout simplement que j’ai d’autres choses à faire. Ce n’est pas que lorsque j’étais à Paris, je me faisais chier, et donc que j’avais le temps d’écrire, mais en fait si c’est çà, ah, ah, ah.

Ce papier ne traite pas de la course à pied, avec laquelle je ne suis pas très copain en ce moment, pour tout vous dire, çà y est çà m’a cassé les couilles de courir. Il y a tellement d’autres sports à pratiquer, et moi, je suis un vrai sportif, pas un Marathonien né.

 J’ai un record sur Marathon à 2h35, çà convient, et j’en resterai là.

Les ventouses (en chinois Ba Guan Zi)

Issue de la médecine traditionnel Chinoise, mais aussi très répandu chez les Arabes, cette technique à pour objectif de favoriser « l‘extraction des facteurs pathogènes externes de l’organisme et la restauration de la circulation du Qi, du Sang et des Liquides, ce qui permet de recouvrer la santé. » Ilkay Chirali

 

 

Technique médicale  qui permet de soigner pas mal de cas : 

– anxiété et la dépression
– migraines
– douleurs musculaires et la rigidité
– infections respiratoires
– troubles sanguins (anémie et l’hémophilie)
– douleurs articulaires causées par l’arthrite
– fibromyalgie 
– problèmes de peau (herpès, eczéma, acné)
– allergies alimentaires

 

Wikipedia dit cela :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ventouse_(m%C3%A9decine)

Le protocole 

Si j’ai bien compris, elle fout une compresse imbibée d’alcool en feu dans la ventouse, qui s’éteint tout de suite en contact avec la peau vu qu’il n’y a plus d’air. 

La ventouse est en verre et est en forme de cloche, elle va procurer un effet de succion sur la peau, elle aspire le sang en fait.

Avant de mettre les ventouses pendant 5 à 15 minutes maximum, la thérapeute (de J-Clinic qui se trouve à Bangkok, sur Sukhumvit Road), me fait une sorte de massage avec deux ventouses à la foi, le long de la colonne vertébrale, mais aussi au niveau des trapèzes supérieurs, rhomboïdes, et deltoïdes (qui sont les endroits où j’ai ces putains de tensions) qui permet de décongestionner le sang. Ce massage permet également de rééquilibrer le système nerveux.

Le but 

Santé : j’ai testé les ventouses en médecine chinois

C’est tout simplement de prendre via le sang, les toxines emmagasinées dans des points précis (pour moi, c’est le haut du dos) afin de les dégager, et nettoyer cette zone. Vous pouvez constater que les cercles dans le bas de mon dos ne sont que très peu marquées, alors que celles dans le haut sont à la limite du noire, tellement cette zone dans mon dos est pourrie.

 

 

 

 

 

Santé : j’ai testé les ventouses en médecine chinois

J’en suis à ma deuxième séance, je vais faire çà pendant encore deux semaines. En plus de cela, je me fais des autos massages avec balles, histoire de casser tout les nœuds que j’ai, et je bois à bloque d’eau (comme d’hab, http://nopainnogainrunning.com/entrainement-running-que-faut-il-boire-lorsquon-court/pour favoriser le nettoyage.

Total
36
Shares

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*