Jai arrêté la boxe, et la course à pied à prit le relais. Aujourd’hui, j’arrête la CAP, et je plonge la tête la première dans le Golf. Le parcours est atypique non !?, aussi surprenant que ma gentillesse, derrière ma tête dur, et fermée, et mon franc parlé qui dérange ceux qui sont coincé du cul, ou de la chatte, peu importe, le trou est bouché.

 

La boxe, un sport sur lequel les gens ont beaucoup d’aprioris, et de fausses idée. Un sport violent, où les athlètes sont très con, n’utilisant pas leur cerveau, et se frappant bêtement l’un sur l’autre.

La Course à pied, et plus particulièrement le Marathon, un sport de vieux, de névrosé, où de personnes désirant perdre du poids.

Le Golf, un sport de riche, coincé du fion, qui passent plus de temps à boire leurs thés au club house que sur le terrain à charbonner.

Le Golf selon Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Golf

 

Ce qu’il en est réellement

La boxe pratiquée comme j’essaye de le faire, et le font Floyd MaywetherMany PacquiaoVasyl Lomachenko, mon ami, mon athlète, et ancien coéquipier Franck Petitjean, est un sport autant cérébral, et technique, que physique. Les qualités premières sont le timing, le coup d’œil, la capacité à s’adapter, l’art de se déplacer, puis dans un second temps des qualités purement physique, tel que la vitesse, la force, qui à eux deux donnent la puissance.

 

Liens sur 2 boxeurs : 

http://nopainnogainrunning.com/boxe-vasyl-lomachenko/

http://nopainnogainrunning.com/franck-petitjean-sur-le-ring-et-sur-la-piste-dathletisme/

 

Passion : La Boxe, le Marathon, maintenant c'est le GolfLe Marathonpfff … 

Quoi dire : je suis jeune, je ne cherche pas à me soigner psychologiquement, ni à perdre du poids. Cette distance, c’est la distance des costauds dans la tête, car pendant 2H35 Cette distance, c’est la distance des costauds dans la tête, car pendant 2H35 Çà à rythmé ma vie pendant 4 ans, un peu trop peut-être, mais je ne regrette rien., tu as le temps de flancher psychologiquement, et physiquement., tu as le temps de flancher psychologiquement, et physiquement. Çà à rythmé ma vie pendant 4 ans, un peu trop peut-être, mais je ne regrette rien. Je suis allé loin dans les restrictions, le sérieux de l’entraînement, et la souffrance physique pure.

 

Le Golf, trop facile ce sport de vieux, et de feignants … Putain, la claque que je me suis pris. Tu arrives, et tu te dis que tu es costaud, que tes abdos en béton, tes épaules, et tous tes autres muscles vont te faire aller à 200 mètres en claquant des doigts, mon cul ouais ! Je suis 5 fois 1 h 30 par semaine sur le practice, et je me casse la tête avec le Fer 7, 8, 5, le Pitch, et j’ai pas encore tapé au Driver …

 Je kiff des joueurs comme Tiger Woods, Michelle Wie, Rickie Fowler, qui jouent avec classe, et qui ont un putain de style.

 

La petite balle blanche

Un sport individualiste, mais lorsque vous êtes sur le practice quasiment tous les jours, et que vous retrouvé toujours les mêmes, ca devient un peu un sport collectif, laisser moi le temps de développer. J’ai sympathisé avec une très bonne joueuse Thaïlandaise, elle doit peser 45 kilos tout au plus, mais lorsqu’elle tape la balle, et que j’entends le fameux bruit à l’impact de la tête de club sur cette dernière, cela a un réel effet sur la qualité de mon prochain coup. Là, on est sur du sensoriel, cette joueuse grâce à son super coup (visuel, et sonore), me donne de la force pour mon prochain swing, dur à expliqué, mais ceux qui tapent la petite balle blanche me comprennent. Cette nana a vu, que je cogité, et que j’étais un lâche rien, du coup elle me donne des conseils. En contre partie, je l’encourage, et lui rappelles  que c’est une tueuse à gage lorsqu’elle pète un cable sur la qualité de son swing.

 

C’est un sport, ultra technique, où le relâchement du geste est le mot-clé. On ne frappe pas la balle, on la fouette, on la gifle, les bras ne sont là que pour tenir le club. Ce qui envoie la balle, c’est le swing, et le swing, c’est les abdos, les hanches, la tête fixe, les bras tendues, …

 

La plupart du temps, je joue le matin, puis l’après-midi, je fais mon renforcement musculaire. Parfois, il m’arrive d’aller joué le soir avec mon ami, et athlète Axel, et on se boit une bière ensemble, je peux vous dire que l’alcool ( à toute petite dose ), a un effet super positif sur mon swing. Le fait d’être un peu « bourré » ( ouais, il ne m’en faut pas beaucoup, je sais ) m’aide à être relâché, et donc à avoir une qualité de swing bien meilleur. Bon, maintenant, je ne vais pas me taper une bière à chaque fois que je vais jouer au golf. Je serai curieux de voir mon swing, après avoir tiré quelques lattes sur un petit joint de shit …

Je crois à la grosse charge de travail (intelligent), et à la passion, j’ai ces deux qualités, donc il n’y a pas de raison que je ne progresse pas, mais je ne pense pas non plus, que j’atteindrai le niveau que j’ai pu avoir en Boxe, ou CAP, qui sait …, je n’ai que 37 piges.

Vous ne pouvez pas imaginer comment il est bandant d’entendre le son émit par la tête du club sur la balle, lorsque celle ci est bien tapé. Même pas besoin de regarder la balle, je sais qu’elle va être aller droite, haute, et loin, tout à mettre en guillemet, je ne suis qu’un débutant bien-sûr.

 

J’aime la sape, et je peux également vous dire qu’au golf, il y a des putains de vêtements, bien taillé, avec des superbes couleurs, et je crois bien, que je pourrais dépenser une tone d’oseille dans les tenues, mais avant çà, je vais travaillé sur la base : le sport en lui-même. Rien de pire qu’un mec qui a tout l’attirail, mais qui est une vraie merde, et çà, c’est bon pour tous les sports. Ces mecs la, je les appelles des SHOP, car ils ont acheté tout le magasin, mais il y a juste une chose, que la boutique ne vend, du travail bien fait, et de la passion.

 

 Passion : La Boxe, le Marathon, maintenant c’est le Golf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*