OUINON ? POURCONTRE ? Là est la question est la question.
Je me situe du côté de ceux qui pensent par des appuis scientifique qu’il ne faut pas s’étirer directement après un entraînement d’autant plus si la séance a été costaud niveau intensité.

 

Bien sur qu’il faut s’étirer !

Étirements après la course a pied pour ou contre ?Jusqu’à mes 30 ans je ne faisais pas de stretching, rien, nada !, et puis les bobos arrivent, et la on se dit qu’on va intégrer les étirements dans la préparation. Çà marche ! le corps va mieux, on recommence à mettre le stretching de côé et le corps se remet à péter. La, n’étant pas trop con, et apprenant des erreures, tu te dis que c’est deffinitif : les étirements çà sera 2 à 3 séances de 35 minutes par semaine plus des petits étirements de 2 minutes (2 x 30 sec sur quadriceps, et ischio) avant de me coucher tous les soirs.

 

 Non aux étirements tout de suite après l’entraînement (en général)

Je me lance !, lorsque vous allez au charbon vos muscles ils morflent, ils en prennent plein la gueule !, la plupart du temps tout se passe bien, mais les choses ne sont pas toujours rose. Il se peut que des mico-lésions musculaires se soient formées, si derrière vous tirez dessus cela peut devenir La CATA ! Çà peut devenir une déchirure surtout …, la loose.

Tirer sur un tendon qui est abîmés c’est pas top du tout, d’autant plus si c’est tout neuf, tout chaud.

Le protocole de Stanish (http://nopainnogainrunning.com/protocole-stanish-bonne-solution-guerrir) est un étirement qui peut être préconnisé en cas de blessure mais pas n’importe quand.

Vos muscles sont allé au charbon, les fibres musculaires qui le constituent se sont contracté très fort, elles se sont réduite en longueur.

 

Il faut laisser du temps

Étirements après la course a pied pour ou contre ?2 à 3 heures après une séance dur je peux commencer à m’étirer, mes muscles ont eu le temps de retrouver une longueur plus ou moins « normal ». Le muscle est reposé on va pouvoir lui demander un autre type de travail, pas de le contraction pour fournir un effort intense, mais un étirements pour gagner en souplesse. Les étirements c’est pour avoir une meilleur récupérations, éviter les blessures, et améliorer sa foulées.

On peut s’étirer ( 5 sec) après un footing cool, voilà le seul cas à faire des étirements si l’on parle d’étirements statique.

 

Les étirements dynamique

C’est réellement les étirements dynamique que je fais

Après une grosse séance il m’arrive d’en plus de faire mon footing de récup de 10 min, de taper quelques étirements dynamique pour mes ischio, fessier et quadri.

Je vous donnes ma version, vous adhérez ou pas, moi 2 fois dans la semaine je sors mon rouleau (http://nopainnogainrunning.com/the-stick) pour dénouer mes fibres musculaire, et derrière j’étires tout çà, 45 minutes plus tard le taf est fait, et vous sentez vos jambes bien plus légère = optimisation de le récup + tendon et muscles préservé.

Deux trucs à faire en plus : le première est de bien respirer pendant votre séance d’étirements, la deuxième est de boire de l’eau dont au minimum 3 x par semaine de la Saint Yorre, eau riche en Bicarbonate de Sodium qui permet de nettoyer les déchets dans le corps, on évite la casse, et la fatigue.

Voilà ce que j’en dis, et voilà ce que je fais, pour le moment je touche du bois il n’y a pas de blessures graves !

1 commentaire

  1. Salut,

    justement, j’aurais dit le contraire! Selon moi, quand on s’étire pile après l’entraînement, cela permet d’avoir des tendons coulissants pendant l’étirement. Il ne faut pas oublier que les étirements constituent aussi une contraintes pour les tendons.

    Par contre, c’est vrai qu’après des séances intenses, les muscles peuvent être contractés et il peut y avoir plus de contraintes.

    Il faudrait voir ce que la ncbi dit sur le sujet,

    a+

    Charles Piraprez de vie-de-ouf.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*